Appel à projets 2020: IITA et ORHEOL vont accompagner 100 projets de jeunes en agribusiness à Bukavu et Kalemie

l’ IITA ( Institut International d’Agriculture Tropicale) vient d’annoncer ce samedi 23 mai 2020 l’appel à projets destiné aux jeunes entrepreneurs impliqués dans l’agribusiness (agriculture, élevage, pisciculture et autres domaines associés), ainsi que dans les activités économiques rurales au Sud-Kivu et dans le Tanganyika.

L’accompagnement proposé s’adresse aux PME des jeunes et vise à accélérer le lancement et/ou la croissance de ces entreprises de jeunes  grâce aux formations, au coaching, aux partages d’expériences avec d’autres jeunes Agripreneurs, ainsi qu’à l’amélioration de leurs business plans. Les projets consolidés sont alors recommandés, si nécessaire, pour les crédits entrepreneuriaux auprès des banques et des institutions de microfinance.

Le volet formation théorique, coaching et accompagnement de ces jeunes entrepreneurs sera mis en oeuvre par ORHEOL, spécialisé dans l’incubation des start-ups à l’Est de la RDC. Par ailleurs, depuis mi-2019, ORHEOL est en partenariat avec l’institution de micro-finance SMICO. Pour rappel, SMICO et KIVU KICK STARTER ont lancé le crédit KIJANA INUKA destiné à financer les projets entrepreunariaux bancables des jeunes du Nord et Sud-Kivu, jusqu’à hauteur de 20.000$

Pour cette année 2012, l’incubateur ORHEOL de Bukavu accompagnait déjà 28 projets, dont 5 viennent d’être recommandés au financement KIJANA INUKA au terme de 3 mois d’incubation.

Avec ce nouvel appel à projets, ORHEOL et IITA visent à identifier 75 projets qui seront suivis dans la ville de Bukavu, ainsi que 25 projets qui seront suivis dans la ville de Kalemie.

Les soumissions peuvent être envoyées:

 Par Email : à l’adresse iita-youthagripreneursbukavu@cgiar.org en mettant en copie coordination@orheol.cd et en mentionnant comme objet du mail « APPEL A PROJETS EN AGRIBUSINESS/2020 »
 Ou à travers un formulaire Google. Cliquez ici !

Nelson Mandela disait: « La pauvreté n’est pas un accident. Comme l’esclavage et l’apartheid, elle a été faite par l’homme et peut être supprimée par des actions communes à l’humanité«